Catégories
blog

Dans mon sac

Sur le chemin, on dit que Le poids de ton sac, c’est le poids de tes peurs. Peur d’avoir froid, peur d’avoir faim, peur d’être blessé, peur d’être perdu, …

Dans mon sac

Sur le chemin, on dit que Le poids de ton sac, c’est le poids de tes peurs. Peur d’avoir froid, peur d’avoir faim, peur d’être blessé, peur d’être perdu, …

Ma problématique

J’ai étudié de nombreuses options pour trouver le bon équilibre entre la sécurité et le confort que je voulais, pour qu’on parte tous les trois dans les meilleures conditions pour aller le plus loin possible ; et le poids du sac. Je mesure 1 mètre 62, pour une soixantaine de kilos, donc pas question de me mettre en difficulté rien qu’à cause du poids du sac.

En cherchant des information sur le sujet, je suis rapidement arrivée sur des communautés de MUL : les marcheurs ultra light. En m’inspirant de leurs pratiques, j’ai pu prendre plusieurs décisions : 

1. Je pars avec un tarp (une bâche), tenue par une petite cordelette et des sardines. C’est 3 fois plus léger que la tente que j’avais l’époque. En terme de confort, on peut se rapprocher du cocon offert par une tente complètement fermée, si on sait le monter de la manière adaptée à la situation (terrain, exposition, vent, pluie, …). Je me suis auto-formée aux différents montages de base grâce à des vidéos YouTube sur des chaînes dédiées au bushcraft (l’art de vivre dans les bois, en -relative- autonomie).

2. J’investis dans un duvet ultra lightmais ultra cher, qui me garantit de pouvoir passer des nuits dehors même s’il fait frais. Ce que je ne savais pas encore, c’est que si j’allais être chaud dans mon super duvet, mes petits chiens eux, sont à poils et n’auront rien pour se réchauffer !

3. J’optimise tout le reste et je me détends : on ne part pas traverser le désert. Si on se blesse, on ira à la pharmacie. Si on a faim, on ira au supermarché. Dans ma tête, 20 km c’est « une grosse journée de marche » sur le chemin, mais dans la vraie vie, c’est 15 minutes en voiture. On ne peut pas manquer de grand chose dans ces conditions !

Liste de mon matériel

Mon sac à dos est le Osprey Kyte 36. Il est génial, je le recommande les yeux fermés. Léger, confortable, solide, parfait compagnon de route !

Ma salle de bain

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 01-salle-de-bain-1024x768.png.

1/4 de pain de savon à l’ortie (savon / shampoing / lessive)
Petite serviette micro-fibre ultralight PackTowl
Miroir, Labello, eye-liner, pince à épiler, éponge en konjac
Déo solide LUSH Strasbourg
Échantillons de crème pour le visage
Brosse à dent, mini-brossette et dentifrice solide Pachamamaï
Pansement anti-ampoules + pansement normal
Lingette désinfectante
Crème Nok (anti-frottement)
Mini baume du tigre 
Le tout dans un sac plastique avec une fermeture zipée

Ma chambre

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 02-chambre-1024x768.png.

Tapis de sol Ridgerest de Therm-a-Rest
Tarp prêté par une amie
5 sardines et 10 m de corde
Hamac Ticket To The Moon 2 places
Duvet Phatom Spark de Mountain Hardwear (630g, 0 degré)
Sur-sac Bivy de Millet Mountain

Ma cuisine

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 03-cuisine-1024x768.png.

300 g de croquettes
1 repas humain
2 Carambars
1 gourde souple 1 L
1 poche à eau 2 L Décath

Mon dressing

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 04-dressing-1024x768.png.

1 polaire très chaude Jack Wolfskin
1 softshell Décath
1 pull chaud Asics
1 t-shirt à manches longes en coton H&M
Chaussures légères (tennis H&M)
Sous-vêtements
1 short en jean
1 legging de running 3/4 (pour la nuit)

Pour Missak et Ropin

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 05-Chiens-1024x768.png.

1 sachet qui sert de gamelle pliable
Des sacs à caca
Muselière Missak (si retour en transports en commun)
Tire tiques

Pour faire de la vidéo

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 06-video-1024x768.png.

1 action cam Activeon
1 perche
1 batterie supplémentaire
1 chargeur double

Divers

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 07-papiers-1024x768.png.

Papiers d’identité
Lampe frontale
Couteau, cuiller
Mouchoirs
Couverture de survie
Carnet, stylo
Crédential
Petit guide Compostelle (offert par des pèlerines l’année dernière)
Chargeur portable

Pesée

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Pesee-768x1024.png.

7,9 kg avec nourriture mais sans eau. 👌


J’aurais facilement pu gagner 200g en remplaçant le short en jean par un short de sport, mais c’est ma petite coquetterie !

Missak s’est couché à la place des affaires, de peur qu’on l’oublie… Peut-être qu’il sent déjà le départ !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 08-Mi-1024x768.png.

Des questions ou des réactions ?
N’hésitez pas à m’écrire sur les réseaux : Facebook ou Instagram !

Retrouvez le récit de mon voyage à pieds
du Puy-en-Velay à Saint-Jacques de Compostelle
avec mes chiens, Missak et Ropin
sur www.canicompostelle.fr !

Dans mon sac

Sur le chemin, on dit que Le poids de ton sac, c’est le poids de tes peurs. Peur d’avoir froid, peur d’avoir faim, peur d’être blessé, peur d’être perdu, …

Ma problématique

J’ai étudié de nombreuses options pour trouver le bon équilibre entre la sécurité et le confort que je voulais, pour qu’on parte tous les trois dans les meilleures conditions pour aller le plus loin possible ; et le poids du sac. Je mesure 1 mètre 62, pour une soixantaine de kilos, donc pas question de me mettre en difficulté rien qu’à cause du poids du sac.
En cherchant des information sur le sujet, je suis rapidement arrivée sur des communautés de MUL : les marcheurs ultra light. En m’inspirant de leurs pratiques, j’ai pu prendre plusieurs décisions : 
1. Je pars avec un tarp (une bâche), tenue par une petite cordelette et des sardines. C’est 3 fois plus léger que la tente que j’avais l’époque. En terme de confort, on peut se rapprocher du cocon offert par une tente complètement fermée, si on sait le monter de la manière adaptée à la situation (terrain, exposition, vent, pluie, …). Je me suis auto-formée aux différents montages de base grâce à des vidéos YouTube sur des chaînes dédiées au bushcraft (l’art de vivre dans les bois, en -relative- autonomie).
2. J’investis dans un duvet ultra light mais ultra cher, qui me garantit de pouvoir passer des nuits dehors même s’il fait frais. Ce que je ne savais pas encore, c’est que si j’allais être chaud dans mon super duvet, mes petits chiens eux, sont à poils et n’auront rien pour se réchauffer !

3. J’optimise tout le reste et je me détends : on ne part pas traverser le désert. Si on se blesse, on ira à la pharmacie. Si on a faim, on ira au supermarché. Dans ma tête, 20 km c’est « une grosse journée de marche » sur le chemin, mais dans la vraie vie, c’est 15 minutes en voiture. On ne peut pas manquer de grand chose dans ces conditions !

Liste de mon matériel

Mon sac à dos est le Osprey Kyte 36. Il est génial, je le recommande les yeux fermés. Léger, confortable, solide, parfait compagnon de route !

Ma salle de bain

1/4 de pain de savon à l’ortie (savon / shampoing / lessive)
Petite serviette micro-fibre ultralight PackTowl
Miroir, Labello, eye-liner, pince à épiler, éponge en konjac
Déo solide LUSH Strasbourg
Echantillons de crème pour le visage
Brosse à dent, mini-brossette et dentifrice solide Pachamamaï
Pansement anti-ampoules + pansement normal
Lingette désinfectante
Crème Nok (anti-frottement)
Mini baume du tigre 
Le tout dans un sac plastique avec une fermeture zipée

Ma chambre

Tapis de sol Ridgerest de Therm-a-Rest
Tarp prêté par une amie
5 sardines et 10 m de corde
Hamac Ticket To The Moon 2 places
Duvet Phatom Spark de Mountain Hardwear (630g, 0 degré)
Sur-sac Bivy de Millet Mountain

Ma cuisine

300 g de croquettes
1 repas humain
2 Carambars
1 gourde souple 1 L
1 poche à eau 2 L Décath

Mon dressing

1 polaire très chaude Jack Wolfskin
1 softshell Décath
1 pull chaud Asics
1 t-shirt à manches longes en coton H&M
Chaussures légères (tennis H&M)
Sous-vêtements
1 short en jean
1 legging de running 3/4 (pour la nuit)

Pour Missak et Ropin

1 sachet qui sert de gamelle pliable
Des sacs à caca
Muselière Missak (si retour en transports en commun)
Tire tiques

Pour faire de la vidéo

1 action cam Activeon
1 perche
1 batterie supplémentaire
1 chargeur double

Divers

Papiers d’identité
Lampe frontale
Couteau, cuiller
Mouchoirs
Couverture de survie
Carnet, stylo
Crédential
Petit guide Compostelle (offert par des pélerines l’année dernière)
Chargeur portable

Pesée

7,9 kg avec nourriture mais sans eau. 👌

J’aurais facilement pu gagner 200g en remplaçant le short en jean par un short de sport, mais c’est ma petite coquetterie !
Missak s’est couché à la place des affaires, de peur qu’on l’oublie… Peut-être qu’il sent déjà le départ !